Liens d'accessibilité

Obama réconforte Boston après les attentats


Barack Obama

Barack Obama

Ce jeudi, c’était jour de recueillement dans la ville, Barack Obama s’est rendu sur place pour une cérémonie œcuménique dans la cathédrale de la Sainte-Croix.

Plus aucune place de libre dans la cathédrale de Boston pour assister à cette cérémonie. M. Obama, accompagné de sa femme Michelle, ainsi que de nombreux élus locaux et membres des opérations de secours, ou encore l'ancien candidat à la présidentielle Mitt Romney.

Le président américain a cherché à consoler Boston endeuillée et rassurer un pays inquiet : "Alors que vous débutez votre guérison, votre ville est avec vous, nous serons tous avec vous pour vous redresser, et marcher et oui courir à nouveau et je n’ai aucun doute, vous allez recourir."

Le président, dans un discours émouvant, s'est voulu rassembleur. Autre intervention remarquée, celle de Duval Patrick. Le gouverneur du Massachussets a loué l’intervention des secours lors des attentats : "A une heure bien sombre, beaucoup d’entre vous nous ont montré que l’obscurantisme ne peut pas chasser l’obscurantisme comme le disait Martin Luther King. Seule la lumière le peut."

Cette cérémonie œcuménique, retransmise dans la ville de Boston, a permis à Barack Obama d’adresser un message fort aux auteurs des attentats : "S’ils pensaient nous intimider, nous terroriser, nous éloigner de ces valeurs qui nous définissent en tant qu’Américains, eh bien, c’est assez évident qu’ils ont choisi la mauvaise ville. Boston, tu nous as montré que face au Mal, l’Amérique ne garde que le Bien."

Le président américain a rencontré dans la foulée les familles des victimes et les personnels de secours.
XS
SM
MD
LG