Liens d'accessibilité

Obama propose un fonds de 5 milliards de dollars pour lutter contre le terrorisme


Le President Barack Obama à l'Académie militaire de West Point dans l'Etat de New York le 28 Mai 2014.

Le President Barack Obama à l'Académie militaire de West Point dans l'Etat de New York le 28 Mai 2014.

Dans son allocution devant la promotion sortante de la prestigieuse académie militaire de West Point, le président américain Barack Obama a fait savoir que l'isolationnisme n'est pas une option pour les Etats Unis, mais que tous les problèmes ne nécessitent pas une solution militaire.

C’est la ligne directrice que le chef de l’exécutif américain souhaite donner à sa politique étrangère pour ses dernières années au pouvoir.

M. Obama a proposé un fonds de 5 milliards de dollars pour aider les pays à lutter contre le terrorisme et à augmenter le budget du renseignement militaire, les opérations spéciales et d'autres activités.

Pour le président Obama, le terrorisme reste la menace la plus directe pour la sécurité américaine, et il a appelé à un partenariat avec les pays où les réseaux terroristes cherchent un point d’encrage. Il a souligné que les Etats-Unis ne transigeront jamais lorsqu’il s’agit de protéger le pays et le peuple américain, mais lorsque des questions d'intérêt mondial sont en jeu et qu’ils ne constituent pas une menace directe pour les Etats-Unis "l’option militaire doit demeurer en dernière ligne. "

Le chef de l’exécutif américain a affirmé que l’Amérique est la " seule nation indispensable» dans le monde. Il a promis de redoubler d'efforts pour soutenir les voisins de la Syrie, la Jordanie, le Liban , la Turquie et l'Irak et de travailler avec le Congrès pour accroître le soutien à " ceux de l'opposition syrienne qui offrent la meilleure alternative face aux terroristes et à un dictateur brutal . "

En ce qui concerne l’Ukraine, M. Obama a déclaré que les États-Unis ont fortement contribué à isoler rapidement la Russie .
XS
SM
MD
LG