Liens d'accessibilité

Obama propose de garder 9.800 soldats en Afghanistan


Le président Barack Obama à Kaboul, saluant des militaires américains

Le président Barack Obama à Kaboul, saluant des militaires américains

Le président Barack Obama devrait proposer mardi soir de garder 9.800 soldats américains en Afghanistan après la fin des opérations de combat, prévue le 31 décembre 2014. La quasi-totalité de ce contingent quitterait à son tour le pays d'ici la fin de 2016.

C’est ce qu’affirmaient mardi matin des responsables de la Maison-Blanche, en précisant que le chef de l’exécutif offrirait plus de détails dans un discours télévisé au cours de la soirée.

Quelques 32.000 soldats américains sont actuellement déployés en Afghanistan, à l’approche de la fin de leur mission de combat.

Les 9.800 soldats resteraient pour aider à former les forces afghanes et appuyer les missions antiterroristes contre le réseau Al-Qaïda – du moins, après avoir reçu l’aval du nouveau président afghan.

Les deux candidats à la présidentielle afghane, qui s’affronteront lors du second tour en juin, se sont déjà déclarés disposés à signer un accord de sécurité avec les Etats-Unis.

M. Obama, qui a visité les troupes américaines en Afghanistan ce week-end, n’a pas été en mesure de forger un tel accord avec le président afghan sortant, Hamid Karzaï.

Les troupes américaines seront déployées dans tout l'Afghanistan, aux côtés des forces de l'OTAN. Au cours de 2015, leur nombre serait réduit de moitié environ pour être ramené, éventuellement, à moins de 1.000 à la fin de 2016.

Les États-Unis ont envahi l'Afghanistan en 2001 pour neutraliser le réseau Al-Qaïda à qui ils attribuent les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, qui ont coûté la vie à environ 3.000 personnes.
XS
SM
MD
LG