Liens d'accessibilité

Obama nomme Susan Rice à la sécurité nationale


Le président Obama et Susan Rice dans le jardin de la Maison-Blanche, le 5 juin 2013

Le président Obama et Susan Rice dans le jardin de la Maison-Blanche, le 5 juin 2013

Le président Barack Obama a qualifié Susan Rice de responsable "exemplaire, passionnée et pragmatique".

L’hommage chaleureux de M. Obama à Mme Rice, une de ses proches, peut être interprété comme un geste de défi aux républicains du Sénat, qui avaient contraint la diplomate à renoncer à briguer en décembre dernier le poste de secrétaire d’Etat pour son rôle dans la polémique suite à l’attaque de Benghazi

Mercredi, Barack Obama a declaré : "elle a permis de mettre en place des sanctions sévères contre l’Iran et la Corée du Nord, elle a défendu Israël, elle s’est levée pour les civils innocents en Libye te en Côte d’Ivoire, Elle a soutenu un Soudan du Sud indépendant. Elle a fait entendre sa voix pour les droits de l’homme, y compris ceux des femmes. Pour le dire simplement, Susan incarne le meilleur de la diplomatie américaine."

Susan Rice, elle, a rappelé les enjeux de son poste : "nous faisons face à des opportunités cruciales et des challenges continus. Nous devons encore beaucoup à faire au nom du peuple américain."

La nomination de Mme Rice n’est pas sujette à l’approbation du Senat. Un de ses plus farouches opposants, le Sénateur républicain John McCain, a regretté ce choix mais affirme qu’il fera tous les efforts pour travailler avec elle.

Pour succéder à Mme Rice aux Nations Unies, M. Obama a confirmé qu’il nommait Samantha Power, celle qui a été l’une des principales conseillères du candidat Obama pendant la campagne présidentielle de 2008.

Cette nomination devra elle être approuvée par le Senat. Mme Power affirme vouloir travailler sur la question des droits de l’homme.

"La question de savoir ce que les Nations Unis peuvent accomplir pour le monde reste urgente. J’ai vu des humanitaires de l’ONU distribuer de la nourriture sous les tirs d’obus au Soudan. J’ai aussi vu des casques bleus échouer à protéger la population en Bosnie. En tant que pays le plus puissant sur terre, nous avons un rôle crucial à jouer en insistant pour que l’institution réponde aux nécessités de notre temps", explique Mme Power.

La passation de pouvoir à la tête du Conseil de sécurité nationale pour Mme Rice aura lieu en juillet.
XS
SM
MD
LG