Liens d'accessibilité

Etats-Unis : Mouammar Kadhafi n’en a plus pour longtemps, estiment Barack Obama et Angela Merkel


Le président Obama et Mme Merkel à la Maison-Blanche

Le président Obama et Mme Merkel à la Maison-Blanche

Barack Obama a souligné que le fait pour les Allemands de déployer des ressources additionnelles, en hommes et matériels, en Afghanistan, a permis aux alliés de l’OTAN d’augmenter leur appui à la mission en Libye.

“Ce n’est qu’une question de temps pour que le leader libyen Mouammar Kadhafi cède le pouvoir,” a déclaré, mardi, le président américain Barack Obama. Prenant la parole à la Maison-Blanche, aux côtés de la chancelière allemande Angela Merkel, M. Obama a fait savoir que la chancelière et lui n’ont laissé aucun doute quant à la nécessité pour Kadhafi de démissionner et remettre le pouvoir au peuple libyen.

“La mission de l’OTAN en Libye a fait des progrès significatifs, protégeant le peuple contre un ‘potentiel massacre’ par les forces de M. Khadafi, ” a poursuivi le président américain.

Le président Obama et la chancelière Merkel lors de la cérémonie d’accueil dans les jardins de la Maison-Blanche

Le président Obama et la chancelière Merkel lors de la cérémonie d’accueil dans les jardins de la Maison-Blanche

L’Allemagne a, jusqu’à présent, maintenu ses troupes hors de l’opération militaire anti-Kadhafi, mais Barack Obama a souligné que le fait pour les Allemands de déployer des ressources additionnelles, en hommes et matériels, en Afghanistan, a permis aux alliés de l’OTAN d’augmenter leur appui à la mission en Libye. Au calendrier des discussions entre M. Obama et Mme Merkel figuraient aussi l’économie, l’Afghanistan et le processus de paix au Proche-Orient.

XS
SM
MD
LG