Liens d'accessibilité

Etats-Unis : le président Obama en tournée dans l’Ouest


Le président Obama à son départ de Washington lundi.

Le président Obama à son départ de Washington lundi.

A Las Vegas, le président a utilisé un nouveau slogan – « Nous ne pouvons pas attendre » – pour mettre la pression sur ce qu'il a appelé un Congrès « dysfonctionnel ».

Le président américain s’est d’abord rendu dans le Nevada pour présenter sa nouvelle initiative censée aider les Américains à profiter des taux d'intérêt, actuellement très bas, pour refinancer leur crédit hypothécaire. Le Nevada est l’un des Etats les plus frappés par le problème de défaut de paiement ; les valeurs immobilières y ont chuté ces dernières années et le pourcentage de saisies de propriétés est parmi les plus élevés dans le pays…

« Je vais continuer à faire tout ce qui est en mon pouvoir pour aider à la stabilisation du marché immobilier, à la croissance économique et à l’accélération de la croissance de l'emploi pour restaurer une partie de la sécurité que les familles de classe moyenne ont commencé à perdre depuis plus d'une décennie, » a dit le président Obama.

Les changements, sous forme de décret présidentiel, ont pour base des mesures prises en 2009 pour aider les propriétaires à refinancer leur hypothèque, mais qui ont été bien moins efficaces qu’espérait l'administration Obama.

Lors d’une conférence de presse, Jay Carney, le porte-parole du président, n'a pas pu fournir une estimation du nombre de propriétaires qui bénéficieront de ces changements. Toutefois, a-t-il ajouté, il ne s’agit pas d’un substitut à l'action que pourrait prendre le Congrès pour approuver certains éléments des propositions du président sur l’emploi.

Les républicains ont bloqué le projet de loi de M. Obama, mais le Sénat américain, contrôlé par les démocrates, mettra au vote certaines parties spécifiques de cette législation.

A Las Vegas, le président a utilisé un nouveau slogan – « nous ne pouvons pas attendre » : «Je suis ici pour dire à vous tous et pour dire aux gens du Nevada et aux gens de Las Vegas, nous ne pouvons pas attendre que ce Congrès de plus en plus dysfonctionnel fasse son travail. Là où il n'agit pas, moi j’agirai ».

Avant l’arrivée de M. Obama dans le Nevada, les républicains ont critiqué son nouveau plan pour aider les propriétaires de maisons en difficulté.

Dans le cadre de ce même style de campagne, M. Obama se rendra aussi en Californie et dans le Colorado. Vainqueur au Nevada et au Colorado en 2008, il espère conserver ces deux Etats au scrutin de l'an prochain. Ce sont deux Etats où vivent un nombre croissant d'électeurs hispaniques qui, selon les observateurs, sont cruciaux pour sa réélection.

Mercredi à Denver, Barack Obama devrait annoncer un plan pour aider les étudiants à rembourser leurs prêts scolaires.

XS
SM
MD
LG