Liens d'accessibilité

Obama: la Russie doit retirer ses troupes des frontières de l'Ukraine


Barack Obama affirme que la Russie doit retirer ses troupes de la frontière ukrainienne et entamer des négociations pour désamorcer les tensions.

Le président américain, qui s’exprimait à l’occasion d’une interview avec la chaine de télévision CBS News, a estimé que les manœuvres militaires de la Russie visent peut-être à seulement intimider l'Ukraine. Mais il a ajouté que la Russie pourrait avoir « d’autres plans ».

Jeudi, le chef du conseil de la sécurité nationale de l'Ukraine, Andriy Parubiy, a déclaré que la Russie a massé près de 100 000 soldats le long des frontières de l'Ukraine. Ces forces sont prêtes à frapper, a-t-il ajouté. La Russie affirme que ses soldats participent tout simplement à des manœuvres « de printemps », et Moscou a assuré les Etats- Unis qu’ils ne franchiront pas la frontière.

De l’avis des experts occidentaux, le nombre de militaires russes déployés à l'est et au sud de l'Ukraine serait d’environ 30.000.

Par ailleurs, la Russie a qualifié de « contreproductive » la résolution adoptée jeudi par l’Assemblée générale des Nations Unies (ONU), qui a rejeté le référendum en Crimée sur le rattachement de la péninsule à la Russie. Pour l’Onu, ce référendum n’a aucune validité.

La résolution a recueilli 100 voix pour, 11 voix contre et 58 abstentions, sur les 193 Etats membres. A noter que les résolutions de l'Assemblée générale ne font pas l'objet d'un veto et ne sont pas contraignantes. L'Assemblée générale a noté que le référendum qui s'est tenu le 16 mars 2014 « n'était pas autorisé par l'Ukraine » et par conséquent, « n'a aucune validité ».

Pour Moscou, la résolution de l'Assemblée générale ne fera que compliquer les efforts pour résoudre la crise politique en Ukraine. La Russie a accusé Kiev de chercher à blâmer la Russie pour ses problèmes, afin de détourner l'attention des problèmes internes graves que connait le pays.
XS
SM
MD
LG