Liens d'accessibilité

Obama inaugure le musée à la mémoire des attentats du 11 septembre 2001


Le président Barack Obama et son épouse Michelle lors de l'inauguration jeudi du musée à la mémoire des attentats du 11 septembre 2001 à New York

Le président Barack Obama et son épouse Michelle lors de l'inauguration jeudi du musée à la mémoire des attentats du 11 septembre 2001 à New York

Le président Barack Obama a inauguré jeudi à New York un nouveau musée à la mémoire des quelque 3.000 victimes des attentats terroristes du 11 septembre 2001.

M. Obama a évoqué l’héroïsme des secouristes qui ont aidé à sauver des milliers de gens bloqués dans les 2 tours du World Trade Center percutées par les avions détournés par Al-Qaeda. Tout en rappelant cette journée horrible dans l’histoire des Etats-Unis, il a déclaré que le musée réaffirme aussi le vrai esprit qu’il faut retenir du 11 septembre : l’amour, la compassion et le sacrifice d’une nation.

« Une nation debout, unie, et qui n’a pas peur, parce qu’aucun acte de terrorisme ne peut ébranler la force ou l’essence- même de notre pays », a dit M. Obama.

Les familles et proches des victimes et secouristes ainsi que des dignitaires de l’Etat et de la ville de New York, étaient présents à l’inauguration de ce Musée national, situé sur le site-même où étaient les tours du World Trade Center.

Le musée, d’un coût de 700 millions de dollars, ne sera ouvert au public que la semaine prochaine. La réalisation du projet a pris des années, et a été compliquée par des disputes sur sa conception, des retards dans la construction, et des désaccords sur le site où il fallait enterrer les restes non-identifiés de certaines des victimes.

« Le Musée est un endroit où vous pouvez venir pour comprendre le 11 septembre à travers la vie de ceux qui ont été tués, et de ceux qui se sont rués ici pour aider », a déclaré l’ancien maire de New York, Michael Bloomberg.

Le musée est presqu’entièrement de construction souterraine. Des pièces massives d’acier tordues, retirées des décombres du World Trade Center, font partie de l’exposition, en même temps que des dizaines de milliers d’articles et objets en rapport avec les attentats et leurs séquelles. Il y a des photos de victimes, une note appelant à l’aide, et des voix de gens du monde entier se rappelant où ils étaient quand ils ont appris ces attaques, et suivi en direct à la télévision ces événements qui ont changé la marche du monde.

Un film intitulé « La Montée en puissance d’Al-Qaida » peut être vu à la fin de l’exposition.
En entrant dans le musée, ou en en sortant, les visiteurs peuvent apercevoir à travers un plafond en verre une nouvelle tour, appelée « One World Trade Center », qui doit s’ouvrir cette année.
XS
SM
MD
LG