Liens d'accessibilité

Obama « exaspéré » par la fermeture du gouvernement


Le président Barack Obama refuse de négocier tant que la fonction publique n'aura pas pu reprendre le travail

Le président Barack Obama refuse de négocier tant que la fonction publique n'aura pas pu reprendre le travail

Le malaise va croissant au sein non seulement de la fonction publique, mais de la société américaine, alors que les fonctionnaires fédéraux entament leur troisième journée de chômage technique jeudi, 3 octobre 2013. En effet, si les responsables républicains et démocrates se sont retrouvés à la Maison Blanche mercredi soir pour discuter, ils n’ont toujours pas réussi à se mettre d’accord sur un projet de budget pour l’année fiscal 2014, qui a commencé le 1er octobre.

Selon le président de la Chambre, le député républicain John Boehner, le président Barack Obama a déclaré aux parlementaires qu’il ne négociera pas la réouverture du gouvernement.
John Boehner lors d'un point de presse après la réunion à la Maison Blanche

John Boehner lors d'un point de presse après la réunion à la Maison Blanche


Le leader de la majorité au Sénat, le démocrate Harry Reid, a dit de son côté que les démocrates seront heureux de discuter avec les républicains de tout et de rien, mais seulement après l’adoption d’une loi fiscale, et la réouverture des services publics.

La Maison Blanche a quand même qualifié les entretiens « d’utiles », ajoutant que M. Obama est satisfait de leur tenue. Il n’empêche, l’impasse se poursuit et la classe politique ne semble guère pressée de la résoudre.

Dans une interview avec la chaine de télévision CNBC, le président Obama a reconnu qu’il est « exaspéré » par la fermeture du gouvernement, faisant valoir qu’elle n’est « pas du tout nécessaire ».
XS
SM
MD
LG