Liens d'accessibilité

Etats-Unis : le président Obama exhorte ses compatriotes au service à l’occasion du 11 septembre


L'attaque du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center, à New York

L'attaque du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center, à New York

Lors d’une conférence de presse, vendredi, à la Maison-Blanche, le chef de l’exécutif a dit que cet anniversaire ne porte pas seulement sur « l’immense chagrin » des attaques. Il doit aussi, a-t-il dit, commémorer les « valeurs éternelles et la fermeté d’esprit du pays.

Le président Barack Obama a appelé les Américains à s’unir et se mettre au service de leur pays et de leurs communautés pour marquer le 9e anniversaire des attentats terroristes du 11 septembre 2001. Il qualifié cette date de « journée nationale de service et du souvenir.»

Lors d’une conférence de presse, vendredi, à la Maison-Blanche, le chef de l’exécutif a dit que cet anniversaire ne porte pas seulement sur « l’immense chagrin » des attaques. Il doit aussi, a-t-il dit, commémorer les « valeurs éternelles et la fermeté d’esprit du pays.

Des visteurs à une exposion du musée de la police new yorkaise sur les agents des service d'urgence déployés au World Trade Center après les attentats de 2001

Des visteurs à une exposion du musée de la police new yorkaise sur les agents des service d'urgence déployés au World Trade Center après les attentats de 2001

Des cérémonies sont organisées à travers le pays pour honorer les près de 3000 personnes tuées dans les attaques menées par des pirates d’Al-Qaïda, qui avaient détourné quatre avions de ligne. Ils en avaient écrasés deux contre les tours jumelles du World Trade Center, à New York, qui se sont effondrées, tuant de nombreux employés et agents des services de secours.

Un autre avion s’était écrasé sur le Pentagone et un quatrième à Shanksville, en Pennsylvanie, après que les passagers eurent affronté les pirates. On pense que ce dernier avion se dirigeait vers Washington.

Le président Obama a déclaré à la presse que la capture d’Osama Bin Laden demeure la principale priorité de son administration. Les Etats-Unis ont réussi à augmenter la pression sur Bin Laden, son lieutenant Ayman al-Zawahiri et les principaux leaders du groupe terroriste, a souligné le chef de l’exécutif.

L’anniversaire des attentats de 2001 survient, cette année, sur fond controverse sur le projet de construction d’un centre culturel islamique et d’une mosquée près du site du World Trade Center.

XS
SM
MD
LG