Liens d'accessibilité

Libye : le président Obama appelle à la réconciliation nationale


Manifestations de joie à Tripoli

Manifestations de joie à Tripoli

« La vraie justice ne viendra pas de représailles ou la violence, elle viendra de la réconciliation, dans une Libye qui permet à ses citoyens de déterminer leur destinée », a déclaré le président Obama.

Le président Barack Obama s’est exprimé lundi sur la situation en Libye. Celle-ci demeure fluide, mais une chose au moins est sure : à savoir que le régime de Kadhafi arrivé à son terme et que l’avenir de la Libye est entre les mains du peuple, a déclaré M. Obama.

Le chef de l’exécutif américain a rappelé la campagne de violence lancée par Kadhafi contre le peuple libyen et la décision de la communauté internationale d’y mettre fin à travers une campagne militaire. « Bien qu’il soit clair que le régime de Kadhafi est terminé, il a encore l’occasion de diminuer le bain de sang en cédant explicitement le pouvoir au peuple libyen et en appelant les forces qui continuent de se battre à déposer les armes pour le bien de la Libye », a-t-il dit.

Un Libyen vivant en Bosnie se réjouit devant l'ambassade libyenne à Sarajevo

Un Libyen vivant en Bosnie se réjouit devant l'ambassade libyenne à Sarajevo

Ainsi que les leaders du Conseil national de transition l’ont exprimé, les droits de tous les Libyens doivent être respectés, a rappelé Barack Obama. « La vraie justice ne viendra pas de représailles ou la violence, elle viendra de la réconciliation, dans une Libye qui permet à ses citoyens de déterminer leur destinée », a déclaré le président Obama.

Les Etats-Unis, a-t-il dit, continueront d’œuvrer avec leurs partenaires pour la protection des Libyens et l’aide humanitaire. Toutes ces questions ont fait l’objet de discussions entre la secrétaire d’Etat Hillary Clinton et ses homologues de la coalition internationale, a déclaré Barack Obama.

XS
SM
MD
LG