Liens d'accessibilité

Obama autorise une posture plus agressive contre les talibans afghans


L’hôtel Inter Continental de Kaboul

L’hôtel Inter Continental de Kaboul

Le président américain Barack Obama a autorisé les forces américaines en Afghanistan à s'attaquer plus directement aux talibans, dont la rébellion armée menace le gouvernement de Kaboul.

Malgré la présence pendant plus de 14 ans de dizaines de milliers de troupes de l'OTAN pour soutenir les autorités afghanes et des dizaines de milliards dépensés en aide militaire et civile, les talibans regagnent du terrain.

Les forces américaines, qui servent déjà de mentor sur le terrain aux forces spéciales afghanes, vont désormais apporter le même soutien à l'armée régulière qui peine sur le terrain face aux talibans.

"Les forces américaines vont apporter un soutien plus actif à l'armée régulière afghane de deux manières cruciales: plus de soutien, en particulier grâce à un appui aérien et deuxièmement en accompagnant et conseillant les forces conventionnelles afghanes au sol et dans les airs", a indiqué cette source.

Face à une situation très délicate sur le terrain, le président Obama avait décidé de maintenir un contingent de 9.800 hommes pendant la plus grande partie de 2016.

Il a également décidé de laisser sur place 5.500 militaires dans un petit nombre de bases, plutôt que de retirer la très grande majorité des troupes et de limiter la présence américaine à une présence diplomatique normale.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG