Liens d'accessibilité

Démission du secrétaire américain à la Défense


Chuck Hagel occupait son poste depuis février 2013

Chuck Hagel occupait son poste depuis février 2013

Selon le New York Times, M. Obama estimerait que M. Hagel n’est pas l’homme qu’il faut pour contrer la menace croissante présentée par les djihadistes de l’Etat islamique en Irak et en Syrie.

Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel démissionné, ayant fait l’objet « de pressions », selon le New York Times. Le grand quotidien new-yorkais, qui cite divers hauts responsables de l’administration pour appuyer ses dires, précise que M. Hagel serait la toute première victime des élections partielles de novembre aux Etats-Unis, qui ont vu les démocrates perdre la majorité au Sénat. Il a soumis sa démission au président Barack Obama lundi matin. La nouvelle a été officialisée en fin de matinée.

Les conseillers à la Sécurité nationale du président Obama font l’objet de vives critiques, l’opposition républicaine s’interrogeant sur leur capacité à faire face aux multiples crises à travers le monde.

M. Obama a annoncé la démission de M. Hagel, seul républicain membre du cabinet, en fin de matinée, depuis la Maison Blanche ici à Washington. Il aurait demandé à M. Hagel de démissionner vendredi dernier, au terme d’une série de réunions. Le secrétaire à la Défense, 68 ans, avait prêté serment en février 2013.

Toujours selon le New York Times, M. Obama estimerait que M. Hagel n’est pas l’homme qu’il faut pour contrer la menace croissante présentée par les djihadistes de l’Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie.

XS
SM
MD
LG