Liens d'accessibilité

Kirghizstan : les tensions ethniques font des dizaines de victimes et des milliers de réfugiés


Des témoins rapportent avoir vu des hommes armés patrouiller dans les rues de Osh et des affrontements ont été signalés dans la ville de Jalalabad.

Le Kirghizstan reste en proie à de vives tensions ethniques entre les communautés Ouzbeks et Kirghizes dans le Sud du pays.

La vague de violence a fait 124 morts depuis jeudi et plus de 1600 blessés. Selon les responsables de la communauté Ouzbek, le bilan serait encore plus élevé. Des témoins rapportent avoir vu des hommes armés patrouiller dans les rues de Osh et des affrontements ont été signalés dans la ville de Jalalabad.

Plus de 75 000 Ouzbeks se seraient refugiés en Ouzbékistan selon le gouvernement ouzbek. « Selon le gouvernement ouzbek, la plupart sont accueuillis par les familles d’accueil, dans les bâtiments publics et, apparemment, il y a entre sept et neuf camps en Ouzbékistan », a indiqué Andrej Mahecic du Haut Commissariat de l’Onu aux refugiés (HCR). Pour leur venir en aide, l’agence onusienne s’apprête à envoyer une équipe d’urgence sur place.

XS
SM
MD
LG