Liens d'accessibilité

Nucléaire iranien : Biden furieux contre les sénateurs républicains


Le vice-président américain, Joe Biden, Munich, 7 février 2015

Le vice-président américain, Joe Biden, Munich, 7 février 2015

Colère de la Maison-Blanche après la lettre envoyée par les 47 sénateurs républicains aux dirigeants iraniens. Le vice-président américain a vivement réagi ce mardi contre ceux qui veulent saper selon lui l’autorité de Barack Obama.

Dans un communiqué, Joe Biden explique que cette missive "envoyée à la République islamique d'Iran est conçue pour saper un président en exercice, à mi-chemin de négociations internationales sensibles. Elle est indigne d'une institution que je révère", tranche le vice-président américain

Dans cette lettre envoyée lundi, les 47 sénateurs républicains avertissent Téhéran que tout accord sur le nucléaire iranien devra recevoir l’aval du Congres à Washington, le seul à même de pouvoir lever définitivement les sanctions américaines

Ce texte est une mise en garde "sans valeur juridique", avait répliqué des lundi le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, qui n'y a vu que de la "propagande".

Le département d'Etat a fait savoir que le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, reverrait son homologue iranien dimanche à Lausanne en Suisse, pour un nouveau cycle de négociations, après celui de Montreux la semaine dernière.

XS
SM
MD
LG