Liens d'accessibilité

Mali: une attaque terroriste fait six morts à Gao


Des écoliers se hâtent de rentrer chez eux après avoir entendu des tirs à Gao, le 21 fév. 2013.

Des écoliers se hâtent de rentrer chez eux après avoir entendu des tirs à Gao, le 21 fév. 2013.

Cette attaque est la énième depuis la libération de Gao, qui est la plus grande ville du nord du Mali.

Au Mali, on compte ses morts après l’attaque, dans la nuit de samedi, contre la ville de Gao par un commando composé de huit terroristes.

Le premier bilan officiel fait par le gouverneur de Gao est de quatre terroristes tués, et deux autres faits prisonniers. Un soldat malien a été tué, et quatre légèrement blessés.

Du côté de la population de Gao, on parle de quatre civils morts, dont trois adolescents et un adulte.

Cette attaque est la énième depuis la libération de Gao, qui est la plus grande ville du nord du Mali.


Pour l’armée malienne cette attaque n’entrave en rien la bonne marche du travail des soldats maliens et de leurs alliés.

Par ailleurs, le groupe AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique) s'est choisi un nouveau commandant, selon la télévision Algérienne Ennahar.

Abdelhamid Abou Zeid (archives)

Abdelhamid Abou Zeid (archives)


Djamel Okacha, également connu sous le nom d'Abou Yahia El Hamam, remplace Abdelhamid Abou Zeid, tué fin février dans une offensive des troupes franco-africaines dans les montagnes du nord du Mali.

Les troupes françaises se préparent à quitter le Mali et confier le maintien de la paix à une force dirigée par des Africains.
XS
SM
MD
LG