Liens d'accessibilité

Nouvelles mesures américaines pour lutter contre l'Ebola


Barack Obama

Barack Obama

Barack Obama affirme que son administration va prendre de nouvelles mesures pour prévenir la propagation du virus aux États-Unis. Les mesures envisagées concernent les passagers des compagnies aériennes internationales.

Ces précautions supplémentaires font suite au premier cas confirmé du virus Ebola sur le sol américain. Thomas Eric Duncan, arrivé aux États-Unis en provenance du Libéria le mois dernier, est toujours dans un état critique dans un hôpital de Dallas au Texas.

Barack Obama se veut ferme : "Nous avons appris quelques leçons après ce qui est arrivé à Dallas. Nous n'avons pas beaucoup de marge d'erreur. Les procédures et les protocoles qui sont mise en place doivent être respectés. L'une des choses dont nous avons discuté est comment nous pouvons nous assurer que les instructions sont suivies dans tous les hôpitaux, les cliniques, tout lieu où un patient pourrait d'abord entrer en contact avec un agent de santé, afin de s'assurer qu'ils savent ce qu’il faut scruter, qu’ils appliquent les instructions et les suivent à la lettre."

Le président Obama a souligné que la qualité du système de santé était de nature à empêcher le développement d'Ebola sur le sol américain.

Il a, en revanche, estimé que face à l'avancée de l'épidémie en Afrique de l'Ouest, la réponse de la communauté internationale était "insuffisante".

XS
SM
MD
LG