Liens d'accessibilité

Nouvelle réunion régionale contre Boko Haram


Le president Muhammadu Buhari, Abuja, 2 juin 2015.

Le president Muhammadu Buhari, Abuja, 2 juin 2015.

De hauts responsables militaires du Nigeria, du Niger, du Tchad, du Cameroun et du Bénin se sont réunis mardi dans la capitale nigériane Abuja pour renforcer leur plan de lutte contre le groupe islamiste Boko Haram qui doit être finalisé par les chefs d'Etat jeudi.

Cette réunion "souligne notre détermination commune d'oeuvrer ensemble pour mettre un terme à une menace qui est devenue régionale et même mondiale", a affirmé le chef d'état-major général de la défense nigériane Alex Badeh.

"S'il y a un moment pour nous pour parler d'une seule voix en dépit de nos différences, c'est maintenant", a-t-il ajouté à l'ouverture de la réunion.

Cette réunion des chefs d'état-major des pays alliés contre Boko Haram précéde un sommet des chefs d'Etat de ces cinq pays, jeudi à Abuja, ont indiqué les forces armées nigérianes.

L'alliance contre le mouvement islamiste vise la mise en place d'une nouvelle force plus homogène, soutenue par l'Union africaine. Cette force multinationale, dont l'avènement opérationnel était prévu en novembre, devrait avoir son quartier général dans la capitale tchadienne N'Djamena, sous commandement nigérian.

Nigeria, Niger, Tchad et Cameroun ont déjà entrepris une coopération militaire dans le nord-est du Nigeria, aux confins de leurs frontières communes, et enregistré depuis plusieurs mois des succès certains contre Boko Haram.

Le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari, un ancien général qui a pris ses fonctions le 29 mai, s'est engagé à vaincre l'insurrection de Boko Haram qui a fait plusieurs dizaines de milliers de victimes depuis six ans.

Le président Buhari, qui s'est déjà rendu au Niger et au Tchad, a ordonné le transfert du centre de commandement militaire nigérian de la capitale Abuja à Maiduguri, la grande ville du nord-est du pays, au coeur de l'insurrection islamiste.

Il s'est également rendu dimanche à la réunion du G7 en Allemagne pour obtenir un renforcement du soutien international à la lutte contre Boko Haram, notamment en matière de renseignement et de formation.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG