Liens d'accessibilité

Nouvelle baisse surprise du taux de la BCE


Mario Draghi, expliquant la décision de la BCE

Mario Draghi, expliquant la décision de la BCE

La Banque centrale européenne (BCE) a réduit son taux d'intérêt directeur de moitié. Il s’agit d’une nouvelle tentative pour stimuler la croissance à travers les dix-sept pays de la zone euro.

Le loyer de l'argent en zone euro a été porté à 0,25%, un nouveau plancher historique. Les 23 membres du conseil des gouverneurs de la BCE à Francfort ont pris cette décision après la publication d’un rapport sur l'inflation montrant que la reprise reste faible dans la zone euro. L'inflation en zone euro a atteint en octobre 0,7%, alors que la BCE cherche à la maintenir aux alentours des 2%.

Cette nouvelle baisse du taux directeur de la BCE est une aubaine pour les banques européennes qui lui empruntent des fonds. L'espoir étant qu’à leur tour, les banques commerciales réduiront les taux des prêts qu’elles offrent aux entreprises, qui pourront alors utiliser ces fonds pour étendre leurs activités et renforcer l’embauche.

Selon le président de la BCE, Mario Draghi, la zone euro « pourrait connaître une période prolongée de faible inflation ». De ce fait, il sera plus difficile de stimuler l’économie de la zone et de réduire le chômage, qui plafonne toujours à des taux record. En septembre, il était chiffré à 12,2 %, ce qui représente plus de 19 millions de chômeurs.

Toujours selon M. Draghi, la banque centrale poursuivra ses efforts pour fournir autant de liquidités que nécessaire aux banques européennes, au moins jusqu'à la mi-2015.
XS
SM
MD
LG