Liens d'accessibilité

Nouvelle attaque mortelle en Afghanistan


Le général Harold J. Greene, tué mardi par un homme portant un uniforme afghan, près de Kaboul (REUTERS/U.S. Army)

Le général Harold J. Greene, tué mardi par un homme portant un uniforme afghan, près de Kaboul (REUTERS/U.S. Army)

Un agent de police afghan a tué sept collègues dans le centre de l'Afghanistan pendant la nuit. Il s’agissait de la troisième attaque de ce type en 24 heures.

L'assaillant s'est enfui après avoir ouvert le feu sur un poste de contrôle à Tarin Kwot, chef-lieu de la province d'Uruzgan.

L'attaque est intervenue au lendemain d'une fusillade à la National Defense University maréchal Fahim, un centre d'entraînement militaire près de Kaboul, lors d’une rencontre entre des troupes afghanes et leur alliés de l’Otan. Elle a coûté la vie à un général américain et fait une quinzaine de blessés, dont un général allemand.

Le général de division Harold J. Greene, le plus haut gradé américain tombé sur un théâtre d’opération depuis la guerre du Vietnam, a été abattu à bout portant par un homme armé vêtu d'un uniforme militaire afghan.

Par ailleurs, un garde de la police afghane est décédé mardi suite à un échange de tirs avec les troupes de l'Otan dans la province orientale de Paktia.

Des militaires afghans ont fréquemment usé de leurs armes contre les forces de la coalition ces dernières années, tuant des dizaines de soldats et suscitant la méfiance parmi les militaires qui participent à des patrouilles conjointes.

XS
SM
MD
LG