Liens d'accessibilité

Nouvelle attaque contre la Minusma au Mali


Le cercueil d'un soldat sénégalais tué en décembre 2013

Le cercueil d'un soldat sénégalais tué en décembre 2013

Un casque bleu est mort, un autre blessé dans le camp de Kidal.

La mission onusienne au Mali a une nouvelle fois été la cible des djihadistes qui opèrent toujours dans le nord du pays.

La base de la Minusma a été touchée mardi vers 17h45 par six tirs "de mortier ou des roquettes", explique Radhia Achouri.

La porte-parole de la Minusma précise à la Voix de l'Amérique "qu'un casque bleu a malheureusement perdu la vie dans cette attaque, un autre blessé."

Mme Achouri promet que les ocupables répondront de leurs actes.

Dans la nuit, le Secrétaire général de l'ONU s'est dit "outré par l’attaque" qui a tué un casque bleu sénégalais.

Cette attaque porte à 31 casques bleus tués et 91 casques bleus blessés le nombre total de victimes d’actes hostiles depuis le 1er juillet 2013.

Malheureusement, les Nations Unies semblent bien impuissantes pour faire cesser ces attaques.

Mardi, sur le parvis du siège de la Minusma à Bamako, un dernier hommage a été rendu aux neuf casques bleus nigériens tués vendredi dans l'attaque de leur convoi.

Les auteurs de l'attaque seront "poursuivis" et "châtiés" pour "l'ignominie de leurs actes", a déclaré Hervé Ladsous, le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG