Liens d'accessibilité

Nouvel attentat au Nigéria


Le Nigéria est le théâtre depuis des mois d'attentats à la bombe et autres violences (AP)

Le Nigéria est le théâtre depuis des mois d'attentats à la bombe et autres violences (AP)

Une bombe attachée à une fillette a explosé à Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno.

Au moins 16 personnes ont péri samedi lorsqu'une bombe a explosé dans un marché bondé de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, ont annoncé les autorités de l'Etat de Borno, dont Maiduguri est la capitale. La bombe aurait été portée par une fillette, selon les médias. Des engins explosifs étaient attachés autour de son corps et la fille n'avait pas l'air d'avoir plus de dix ans, a déclaré un policier, qui est cité par Reuters.

La puissante explosion, qui a secoué le « Monday market », alors bondé de vendeurs et de clients, en début d'après-midi, a également fait une vingtaine de blessés. Maiduguri est fréquemment le théâtre d'attentats, le plus souvent non-revendiqués, mais qui sont attribués à la milice djihadiste de Boko Haram. Depuis le début de son combat pour imposer un Etat islamique et la charia au Nigeria, le groupe rebelle multiplie les attentats, sans épargner les civils.

Selon les média, Boko Haram a récemment détruit 16 localités des rives du Lac Tchad et pourrait avoir tué plus de 2.000 personnes. Amnesty International a évoqué vendredi le pire massacre jamais perpétré par le groupe extrémiste.

XS
SM
MD
LG