Liens d'accessibilité

Nouveaux combats à Benghazi


Des soldats libyens lors des affrontements dans Benghazi, 2 mai 2014.

Des soldats libyens lors des affrontements dans Benghazi, 2 mai 2014.

Les autorités libyennes ont fait état de cinq soldats et d’un policier tués dans l’attaque d’un complexe gouvernemental à Benghazi.

Le gouvernement libyen soupçonne des militants islamistes d’avoir tiré au mortier sur le siège régional des services de sécurité à Benghazi. Des soldats dépêchés sur les lieux ont livré bataille aux assaillants. Des explosions pouvaient être entendues durant les affrontements. En plus des morts, l’armée libyenne a dénombré 12 blessés dans ses rangs, et trois soldats sont portés disparus. Selon des sources médicales, des corps retrouvés sur les lieux portaient des traces de tortures.

Benghazi est le bastion des milices issues des brigades rebelles ayant renversé Moammar Kadhafi en 2011. L’ambassadeur américain Christopher Stevens et trois de ses collaborateurs ont été tués dans cette ville lors d’une attaque lancée par des militants contre le consulat américain.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG