Liens d'accessibilité

Nouveau transfert de détenus de Guantanamo


La prison Camp Delta à Guantanamo Bay (Reuters)

La prison Camp Delta à Guantanamo Bay (Reuters)

Il reste actuellement 122 détenus à Guantanamo.

Les États-Unis ont transféré cinq hommes incarcérés jusqu'à récemment au centre de détention militaire de Guantanamo Bay, à Cuba.

Le Pentagone a annoncé ces transferts mercredi. Les cinq hommes sont originaires du Yémen, et ont passé au moins 12 ans à Guantanamo, alors qu’ils étaient éligibles pour être libérés dès 2009. Quatre ont été expédiés en Oman, tandis que le cinquième a été accepté par l’Estonie.

Le centre de détention de Guantanamo Bay a accueilli des terroristes présumés capturés à l'étranger par les forces militaires américaines, suite aux attentats terroristes de 2001 à New York et Washington. Mais des militants en faveur des droits humains ont accusé les Etats-Unis d’avoir maintenu certains des détenus indéfiniment, sans jamais les inculper.

Avant même de prendre ses fonctions en 2009, le président Barack Obama avait promis de fermer Guantanamo, mais ses efforts ont été entravés par des restrictions adoptées par le Congrès. L'administration a renouvelé ses efforts pour fermer la prison après la levée de certaines de ces restrictions 2013, et une trentaine de prisonniers ont quitté Guantanamo l'an dernier.

Il reste actuellement 122 détenus à Guantanamo. En début de semaine, un groupe de sénateurs républicains a présenté un projet de loi visant à imposer un moratoire sur les transferts de détenus.

XS
SM
MD
LG