Liens d'accessibilité

Nouveau remaniement en Mauritanie


Mohamed Ould Abdel Aziz lors du 22e sommet de l'Union africaine à Addis Abeba, le 31 janvier 2014. (AFP PHOTO / SOLAN GEMECHU)

Mohamed Ould Abdel Aziz lors du 22e sommet de l'Union africaine à Addis Abeba, le 31 janvier 2014. (AFP PHOTO / SOLAN GEMECHU)

Sans donner d'explication officielle, le président mauritanien a remanié son gouvernement pour la deuxième fois depuis septembre. Les ministres des Affaires étrangères et de l'Economie sont notamment concernés.

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a de nouveau remanié son gouvernement, avec le départ de cinq ministres, dont ceux des Affaires étrangères et de l'Economie, a annoncé mercredi l'Agence mauritanienne d'information (AMI, officielle).

Comme les précédents remaniements, dont le dernier remonte à septembre, celui-ci, effectué mardi soir, n'a donné lieu à aucune explication officielle.

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération est confié à Isselkou Ould Ahmed Izid Bih en remplacement de Hamadi Ould Meimou, nommé en septembre, qui quitte le gouvernement. M. Ould Ahmed Izid Bih était auparavant président de l'Autorité de régulation de la téléphonie.

La nouvelle nomenclature du gouvernement du Premier ministre Yahya Ould Hademine, en place depuis août 2014, est marquée par le regroupement des ministères des Affaires économiques et des Finances en un seul ministère de l'Economie et des Finances.

Il est désormais dirigé par l'actuel ministre des Finances Mokthar Ould Diay, alors que son collègue des Affaires économiques quitte le gouvernement.

Les ministres de la Santé, de l'Education nationale, ainsi que de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire, sortent eux aussi du gouvernement. Ils sont remplacés respectivement par le Pr Kane Boubacar, médecin personnel du président de la République, Isselmou Ould Sid'El Moctar et Seyidna Ali Ould Sidi Ould El Jeilany.

Enfin, un ministère délégué au Budget nouvellement créé auprès du ministre de l'Economie et des Finances est confié à Mohamed Ould Kembou.

Le président Ould Abdel Aziz a été réélu le 21 juin 2014, pour un second mandat de cinq ans.

AFP

XS
SM
MD
LG