Liens d'accessibilité

RDC : 36 personnes tuées dans de nouveaux massacres à Béni


Les tueries dans le nord-est de la RDC ont fait des milliers de déplacés

Les tueries dans le nord-est de la RDC ont fait des milliers de déplacés

Trente-six personnes ont été tuées à l'arme blanche dans la nuit de samedi à dimanche dans en territoire de Béni dans l'est de la République Démocratique du Congo. Cette toute dernière tuerie est attribuée aux rebelles musulmans Ougandais.

Les attaques ont eu lieu dans deux villages des alentours Manzanzaba et Mulobiya près d'Oicha en territorie de Béni. Les assaillants ont agi de nuit, à l'arme blanche. selon Jean-Baptiste Kamabu, chef de la cité d'Oicha et le colonel Célestin Ngeleka, porte-parole militaire au moins 36 personnes ont été tuées dont certaines victime ont été décapitées.

Les meurtriers ont pu agir sans être inquiétés par les forces de l'ordre ou les Casques bleus de la Monusco qui placé toute la région sous couvre-feu dès la nuit tombée.

Ces tueries sont attribuées aux rebelles musulmans ougandais des Forces démocratiques alliées ou rebelles ADF.

Ce tout dernier massacre porte à plus de 250 le nombre de personnes tuées depuis le mois d'octobre dans le territoire de Beni.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG