Liens d'accessibilité

Nouveau coup dur pour Atlantic City, avec la fermeture du Trump Plaza


(AP)

(AP)

Les temps sont durs à Atlantic City, dans le New Jersey, sur la côte est des Etats-Unis, un autre casino ayant fermé ce mardi. L’âge d’or de la ville est depuis longtemps révolu, les Américains disposant aujourd’hui d’innombrables options pour jouer des jeux d’argent.

Trump Plaza, du promoteur américain Donald Trump, a fermé ses portes après 30 ans, devenant le quatrième casino d'Atlantic City à cesser ses opérations cette année, après l'Atlantic Club en janvier, le Showboat en août et le Revel début septembre. Un cinquième casino, le Trump Taj Mahal, vient de se déclarer en faillite et pourrait fermer en novembre, si ses employés, qui sont syndiqués, ne renoncent pas à leur assurance santé et leur régime de retraite – deux avantages sociaux très coûteux.

Atlantic City, à deux heures de route de New York, avait tenté de remplacer Las Vegas, numéro un des jeux d'argent aux Etats-Unis. Et pendant trois décennies, la ville a connu un net essor. Mais appâtés par le gain, les Etats avoisinant ont peu à peu légalisé les jeux d’argent, et les consommateurs peuvent aujourd’hui s’y adonner sans prendre la route.

XS
SM
MD
LG