Liens d'accessibilité

Nouveau bilan du double attentat de Jos : 51 morts


Sur cette photo prise sur un téléphone mobile, les débris jonchent la rue après l'explosion de deux bombes dans une mosquée de Jos, au Nigeria, le 6 juillet 2015.

Sur cette photo prise sur un téléphone mobile, les débris jonchent la rue après l'explosion de deux bombes dans une mosquée de Jos, au Nigeria, le 6 juillet 2015.

L’organisation nationale de gestion des urgences (NEMA) a revu à la hausse le bilan du double attentat survenu dimanche dans cette ville du centre du Nigeria.

Le coordinateur de NEMA, la principale structure nigériane chargée des secours, a indiqué que ce bilan avait atteint 51 morts jusqu’à mardi soir.

Deux explosions meurtrières ont eu lieu dimanche à l’entrée d’une mosquée. La mosquée était criblée de balles et frappée au lance-roquettes, et contre un restaurant, à quelques minutes d'intervalle.

Le double attentat n’a pas été revendiqué mais les autorités locales l’ont attribué au groupe Boko Haram car Jos, la capitale de l'Etat de Plateau est régulièrement la cible d'attaques des jihadistes.

Lundi, le premier bilan était de 44 morts et 47 blessés, mais le responsable des secours a affirmé que 25 personnes avaient désormais quitté l'hôpital.

XS
SM
MD
LG