Liens d'accessibilité

Nouveau bilan de l’attaque à la machette à Beni : au moins 19 morts


Des civils fuyant les violences au Nord-Kivu (avril 2012)

Des civils fuyant les violences au Nord-Kivu (avril 2012)

Selon Amisi Kalonda, l'administrateur du territoire, 13 hommes et six femmes ont péri dans le massacre à Beni, dans la province du Nprd-Kivu.

M. Kalonda a précisé jeudi que neuf des victimes ont été décapitées et cinq autres blessés.

Pour lui, l’attaque a été menée mercredi dans la matinée à Mbau, à 280 km au nord de Goma, par les rebelles ougandais musulmans des Forces démocratiques alliées (ADF). Mais il n’en a pas donné de preuves.

Les victimes, selon lui, ont été surprises par les assaillants alors qu'elles se rendaient aux champs.

Les ADF sont une milice opposée au président ougandais Yoweri Museveni et présente en RDC depuis 1995. Elle est accusée d'être responsable des tueries ayant endeuillé la région de Beni (250 km au nord de Goma) depuis octobre 2014.

XS
SM
MD
LG