Liens d'accessibilité

Nord-Mali: sanctions américaines contre le chef d‘Ansar Dine


Iyad Ag Ghali, dans Kidal, nord du Mali, 7 august, 2012.

Iyad Ag Ghali, dans Kidal, nord du Mali, 7 august, 2012.

Le Département d'Etat américain a déclaré mardi 26 février 2013 qu'il a désigné Iyad ag Ghali comme un terroriste de renommée mondiale.

Les Etats-Unis ont imposé des sanctions sur le chef du groupe islamiste Ansar Dine.

Le Département d'Etat américain a déclaré mardi 26 février 2013 qu'il a désigné Iyad ag Ghali comme un terroriste de renommée mondiale.

Cette décision va permettre de mettre saisir les biens et avoirs de Ghali qui sont sous juridiction américaine. Les citoyens américains sont de fait aussi interdits de s'engager dans des transactions avec Iyad ag Ghali.

Ghali a déjà été la cible de sanctions par le Comité de sanctions des Nations unies contre Al-Qaïda.

Le Département d'Etat affirme que Ghali a créé Ansar Dine à la fin 2011 après avoir échoué dans sa tentative de prendre le contrôle d'un groupe touareg laïc en raison de ses visions extrémistes.

La carte des Ifoghas

La carte des Ifoghas

Le Département d’Etat indique aussi qu’Ansar Dine a reçu le soutien d'Al-Qaïda au Maghreb islamique l’an dernier lors de la prise de contrôle de plusieurs villes du nord du Mali.

Dans ces localités, Ansar Dine y avait instauré une forme sévère de la charia qui incluait la torture et les exécutions en guise de punition.

Des combats vendredi dans le massif des Ifoghas, nord-est du Mali (voir carte) ont fait 116 morts, selon l'état-major tchadien: 23 dans les rangs de l'armée tchadienne et 93 dans le camp des islamistes armés.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG