Liens d'accessibilité

Nord de la Sierra Leone: le confinement se poursuit


Un patient souffrant du virus à Ebola parlant à un membre de sa famille depuis une zone de confinement près de Freetown, en Sierra Leone (Reuters)

Un patient souffrant du virus à Ebola parlant à un membre de sa famille depuis une zone de confinement près de Freetown, en Sierra Leone (Reuters)

Le confinement de cinq jours, qui vise à juguler le virus à Ebola dans la région, a commencé mercredi.

Le Nord de la Sierra Leone, toujours confiné en vue d'enrayer la progression de l'épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola dans cette région.

Le confinement de cinq jours a commencé mercredi. « Il vise à nous permettre d'avoir une situation précise de la situation » dans le pays, a déclaré à l'Agence France Presse (AFP) le vice-ministre de l'Information et de la Communication, Theo Nicol.

Par ailleurs, Noël a été morose, les autorités ayant découragé les festivités, également par crainte de propagation du virus à Ebola. Si la population a été autorisée à se rendre à l’église, elle n’a pas pu, comme le veut la coutume, se réunir en famille, assister à des concerts ou grands repas, notamment sur les plages, pour fêter la naissance du Christ. La police avait pour instruction de disperser les rassemblements et d’interpeller, au besoin, les organisateurs.

XS
SM
MD
LG