Liens d'accessibilité

NOAA : la saison des ouragans sera « proche de la normale »


L'Agence océanique et atmosphérique américaine (NOAA) a prédit cette semaine une saison des ouragans « proche de la normale ».

Dans la dernière édition de ses perspectives sur les tendances générales prévues au cours des six prochains mois pour l'Atlantique Nord, la mer des Caraïbes et le golfe du Mexique, la NOAA entrevoit entre huit à 13 tempêtes tropicales, dont 3 à six deviendront des ouragans. Parmi ces cyclones, « un ou deux pourraient atteindre la catégorie 3 ou plus », c'est-à-dire, devenir de grandes tempêtes, a déclaré l'administratrice de la NOAA, Katherine Sullivan.

Plusieurs facteurs contribuent à ces prévisions relativement modérées, dont le développement attendu du phénomène climatique « El Niño » plus tard cette année.

El Niño est le nom donné à une anomalie chaude des eaux de surface de l’océan Pacifique oriental, qui a un effet de balancier cyclique, facilitant le refroidissement des eaux de l’Atlantique, ce qui réduit l’incidence et l’ampleur des ouragans dans la Mer des Caraïbes.

« El Niño renforce les alizés et la stabilité atmosphérique dans les bassins de l'Atlantique, ce qui fait qu’il est encore plus difficile pour les ouragans de se développer », a ajouté Mme Sullivan.

A noter que les prédictions de la NOAA ne sont pas toujours fiables. En 2013, l’agence avait prédit une abondance d’ouragans qui ne se sont jamais matérialisés. Il n’empêche, a conseillé Mme Sullivan, le public devrait faire attention aux avertissements et se préparer en conséquence, même si la NOAA prévoit moins d'ouragans cette année que la normale.

La NOAA met à jour ses perspectives début août, ce mois restant, historiquement, le plus affecté par les ouragans.
XS
SM
MD
LG