Liens d'accessibilité

Signature du décret validant le retrait du Burundi de la CPI

  • Eddy Isango

Le président burundais Pierre Nkurunziza le 23 février 2016 à Bujumbura. (REUTERS/Evrard Ngendakumana)

Le président burundais Pierre Nkurunziza le 23 février 2016 à Bujumbura. (REUTERS/Evrard Ngendakumana)

Pierre Nkurunziza, le président burundais, a signé mardi le décret validant le retrait de son pays du statut de Rome et de la Cour pénale internationale.

Le décret présidentiel fait référence au vote du Parlement burundais -Assemblée nationale et Sénat- concernant la décision du retrait du Burundi de cette instance juridique internationale.

"La République du Burundi se retire du Statut de Rome de la Cour pénale internationale adoptée à Rome le 17 juillet 1998", précise le décret.

Décret du président Pierre Nkurunziza portant retrait de son pays de la CPI. 18 octobre 2016

Décret du président Pierre Nkurunziza portant retrait de son pays de la CPI. 18 octobre 2016

Les ONG ont réagi à la décision des autorités burundaises en les accusant de vouloir cacher leurs crimes.

Le Burundi est plongé dans une crise émaillée des graves violences depuis l’annonce de la candidature du président Pierre Nkurunziza a un troisième mandat en mai 2015.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG