Liens d'accessibilité

Nouvelles violences au Nigeria


Marché de Maiduguri au Nigeria

Marché de Maiduguri au Nigeria

Le bilan s’alourdit. Des affrontements entre extrémistes islamistes et forces de l’ordre, ainsi qu’une explosion, ont tué au moins 14 personnes.

C’est lors d’une confrontation avec la police et l’armée que 11 membres de la secte islamiste Boko Haram ont été tués dans la soirée du samedi 8 juillet, à Maiduguri dans le Nord-Est du pays. C’est le chiffre annoncé par les autorités nigérianes qui expliquent que les affrontements ont éclaté lorsque les activistes ont lancé des bombes artisanales sur une patrouille.

Par ailleurs, dimanche 9 juillet, une explosion près d’une église de Suleija, à la périphérie d’Abuja, a fait au moins trois morts et sept blessés. Cette dernière attaque n’a pas été revendiquée.

XS
SM
MD
LG