Liens d'accessibilité

Nigéria: Boko Haram revendique la dernière vague d'attentats dans le nord-est


Le président Goodluck Jonathan (au c. avec le chapeau noir) visite l'église Sainte Thérèse, près d'Abuja, qui a été attaquée le jour de Noël (31 déc. 2011)

Le président Goodluck Jonathan (au c. avec le chapeau noir) visite l'église Sainte Thérèse, près d'Abuja, qui a été attaquée le jour de Noël (31 déc. 2011)

Au Nigeria, La secte radicale islamiste Boko Haram a revendiqué vendredi une série d'attaques ayant visé des chrétiens et qui ont fait au moins 28 morts depuis vendredi, a annoncé un homme affirmant parler au nom du groupe.

"Nous sommes responsables des attaques de Mubi et Gombe", a déclaré Abul Qaqa, qui s'est déjà exprimé plusieurs fois au nom de Boko Haram.

Trois attaques séparées ont fait au moins 28 morts dans ces localités depuis jeudi soir, dont la dernière a fait 17 tués et visait un groupe de chrétiens en deuil à Mubi. Cette ville se trouve dans l’etat d’Adamawa, limitrophe du Cameroun.

Les assaillants ont ouvert le feu dans trois secteurs de la ville, a declare un journaliste local sur la VOA.

XS
SM
MD
LG