Liens d'accessibilité

Nigeria : un pilote américain et son co-pilote parmi les victimes du crash de l’hélicoptère à Lagos


Un crash d'hélicoptère au Pakistan

Un crash d'hélicoptère au Pakistan

Les deux membres d'équipage sont décédés dans le crash de l’hélicoptère qui s’est écrasé mercredi dans la lagune de Lagos, capitale économique du Nigeria

Il s'agit du capitaine américain Jay Wyatt, originaire de l'Oklahoma, et du co-pilote nigérian Peter Bello, a déclaré la société Bristow, une société américaine de transport qui exploitait l'hélicoptère.

Les nationalités des passagers n'ont pas été précisées. Selon le quotidien national Vanguard, les six survivants du crash sont Nigérians.

"Nos pensées vont vers ceux qui ont été touchés par cet accident", a déclaré le directeur pour l'Afrique de Bristow, Duncan Moore.

Un témoin a déclaré à la chaine d'informations Channels TV que l'hélicoptère a fait un bruit épouvantable avant de piquer du nez dans l'eau près du "Third mainland bridge". D'une longueur de 12 kilomètres, il fait partie des trois ponts qui relient Lagos Island - l'ancien quartier des affaires - au continent.

Quatre cadavres ont été récupérés rapidement et six blessés soignés dans des hôpitaux de Lagos, alors que deux victimes supplémentaires ont été trouvées jeudi, selon la NEMA.

Il y a eu de nombreux accidents d'hélicoptères militaires au Nigeria au cours de ces dernières années, mais les crashs impliquant des appareils privés restent assez rares dans le pays, premier producteur de brut sur le continent.

Selon Bristow Group, une société américaine de transport par hélicoptère spécialisée dans le secteur pétrolier se dirigeait vers l'aéroport international Murtala Muhammed, dans la banlieue nord de Lagos.

XS
SM
MD
LG