Liens d'accessibilité

Inauguration d'un premier "TGV" au Nigeria


L'Acela Express de la compagnie Amtrak

L'Acela Express de la compagnie Amtrak

Le président nigérian Muhammadu Buhari a inauguré le premier train "à grande vitesse" de la principale économie d'Afrique, une réalisation chinoise d'un milliard de dollars reliant la capitale Abuja à la ville de Kaduna sur près de 200 kilomètres.

Le train roulera à 130 km/heure et le billet coûtera 1,50 dollar en deuxième classe, ont indiqué mardi les autorités.

"Cette ligne ferroviaire Abuja-Kaduna offrira une alternative dont on avait besoin entre la capitale fédérale et l'Etat de Kaduna, un corridor recelant un potentiel énorme pour les secteurs manufacturier, agricole et pour le développement de la main d'oeuvre", a déclaré M. Buhari lors de la cérémonie d'inauguration à Abuja.

Le président Buhari, élu l'an dernier à la tête de ce pays pétrolier fragilisé par le recul des cours du brut, les attentats jihadistes et les attaques rebelles contre les installations pétrolières, a d'ailleurs profité de l'inauguration pour faire une balade de 20 minutes dans ce nouveau train.

Le Nigeria met sur pied "un service de train qui sera sûr, rapide et fiable", a assuré le président, en déplorant l'effondrement du secteur ferroviaire ces trente dernières années dans un pays qui comptait pourtant un réseau relativement efficace des années 1960 au début des années 80, permettant d'acheminer des produits agricoles, du bétail et du minerai vers ses ports pour l'exportation.

"Notre vision et notre espoir est que cette belle époque soit de retour, et même en mieux", a ajouté le président, louant ainsi un projet lancé sous la présidence d'Olusegun Obasanjo, au pouvoir au début des années 2000.

La ligne a été construite par la Compagnie chinoise de construction en ingénierie civile (CCECC, société publique).

Le Nigeria ambitionne de remettre sur pied 3.505 kilomètres de voies ferrées en piteux état et de construire de nouvelles infrastructures ferroviaires afin de mailler davantage le territoire de ce pays de plus de 180 millions d'habitants, le plus peuplé d'Afrique.

(Avec AFP)

XS
SM
MD
LG