Liens d'accessibilité

Trois avions pour le chef de l’État nigérian, alors que le pays peine à financer l’élection prévue en 2011


Le président nigérian Goodluck Jonathan va disposer de trois avions supplémentaires pour se déplacer, alors que le Nigéria peine à financer la prochaine élection présidentielle

Le président nigérian Goodluck Jonathan va disposer de trois avions supplémentaires pour se déplacer, alors que le Nigéria peine à financer la prochaine élection présidentielle

Selon le ministre de l’information Dora Akunyili, le cabinet a approuvé l’achat de deux Falcon 7X de l'avionneur français Dassault Aviation et un Gulfstream G550 américain pour un coût total d’environ 150 millions de dollars.

Le Nigeria va acquérir trois avions neufs pour la flotte présidentielle, même si le pays peine à financer l’élection présidentielle prévue en 2011, et à améliorer la production d’électricité.

Selon le ministre de l’information Dora Akunyili, le cabinet a approuvé l’achat de deux Falcon 7X de l'avionneur français Dassault Aviation et un Gulfstream G550 américain pour un coût total d’environ 150 millions de dollars. Les fonds nécessaires sont compris dans le budget pour l’année fiscale 2010, a-t-il ajouté.

Cette décision, approuvée mercredi en conseil des ministres, intervient au lendemain de l'annonce par le gouvernement d'Abuja qu’il allait alourdir la dette publique via une émission de bons du Trésor chiffrée à 585 millions de dollars pour financer l'élection présidentielle prévue en janvier 2011.

Le président Goodluck Jonathan a par ailleurs promis de construire une centrale électrique de 3,5 milliards de dollars pour améliorer l’approvisionnement en électricité. Le projet sera financé par le gouvernement, des investisseurs privés et des agences internationales, a-t-il précisé.

XS
SM
MD
LG