Liens d'accessibilité

Nigeria : plus de 20 morts dans un attentat en plein marché, dans le nord-est


Des victimes d'une explosion admis à un hôpital, à Maiduguri, Nigeria, 17 juin 2015.

Des victimes d'une explosion admis à un hôpital, à Maiduguri, Nigeria, 17 juin 2015.

Selon l'Agence nationale de gestion des urgences (NEMA), entre 25 et 28 personnes sont mortes dans une explosion qui a touché un marché dimanche.

Ibrahim Abdulkadir, le coordinateur de NEMA, indique qu’il s’est agi d’une attaque dont les autorités n’ont été informées que tardivement en raison du manque de moyens de communication avec Monguno, ville où l’explosion a eu lieu, à 140 kilomètres par la route de la capitale de l'Etat de Borno, Maiduguri.

Selon M. Abdulkadir, l'explosion de Monguno a été causée par un kamikaze, mais un commerçant, Alamin Ahamad, suspecte que "la bombe était cachée dans un sac et a été déposée sur le marché".

"Elle a ensuite explosé et tué plusieurs personnes. Personnellement, j'ai participé à l'évacuation de 21 personnes. J'ai laissé d'autres faire le reste. J'étais bouleversé", a confié le marchand.

Selon un habitant, Muhatari Dan Niger, l'explosion a "détruit la plupart des boutiques" autour de l'endroit de l'attentat. J'ai vu "au moins 23 cadavres et plus de 20 blessés", a-t-il ajouté.

Maiduguri a elle aussi été la cible d'attaques dimanche soir. Une série d'explosions ont touché une mosquée, tuant des fidèles, et des habitants qui regardaient à la télévision un match de football dans une salle de retransmission. Au moins 117 personnes sont mortes au total.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG