Liens d'accessibilité

Nigeria : le secrétaire d’Etat John Kerry réitère le soutien de Washington à la lutte contre Boko Haram


M.John Kerry et le président Goodluck Jonathan à Lagos

M.John Kerry et le président Goodluck Jonathan à Lagos

M. Kerry a rencontré les deux principaux candidats à la présidentielle nigériane du 14 février, à savoir le président sortant Goodluck Jonathan et le général à la retraite Muhammadu Buhari, candidat du Congrès pogressiste.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry assuré, dimanche, que les États-Unis continueront de soutenir l'armée nigériane dans sa lutte contre les islamistes de Boko Haram. Le chef de la diplomatie américaine s’exprimait à Lagos, où il était arrivé peu après que les troupes nigérianes eurent repoussé une attaque des militants islamistes dans la périphérie de Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno et principale ville du Nord-est du Nigeria.

M. Kerry a rencontré les deux principaux candidats à la présidentielle nigériane du 14 février, à savoir le président sortant Goodluck Jonathan et le général à la retraite Muhammadu Buhari, candidat du Congrès pogressiste.

« il est absolument essentiel » que ces élections se déroulent pacifiquement, et qu’elles soient crédibles, transparentes et responsables, a déclaré le secrétaire d’Etat américain, mettant en garde tous ceux qui prendraient part à des campagnes d’incitation à la violence.

Dans un communiqué, le président Jonathan a, de son côté, fait savoir qu'il est profondément engagée à faire en sorte que l'élection du mois prochain soit « libre, équitable et crédible », ajoutant qu'il est essentiel que toutes les parties s’engagent à ne pas recourir à la violence avant, pendant et après le scrutin.

Les responsables nigérians ont dit, dimanche, que les soldats ont repoussé trois tentatives des insurgés de Boko Haram d’entrer à Maiduguri. Les combats ont commencé vers minuit et se sont poursuivis dans la matinée. Un soldat sur place a confié à la VOA que beaucoup de soldats et de m ilitants sont morts dans ces combats. Les autorités ont imposé un couvre-feu à Maiduguri jusqu'à nouvel ordre.

XS
SM
MD
LG