Liens d'accessibilité

Nigeria : Interpellation de l'ancien ministre de l'Intérieur


Nigeria

Nigeria

Abba Moro a été arrêté lundi par la Commission sur les crimes économiques et financiers (EFCC) "en lien avec le scandale du concours de recrutement des services d'immigration en 2014".

L'ancien ministre nigérian de l'Intérieur a été interpellé dans le cadre de l'enquête sur le concours de recrutement dans la fonction publique qui avait engendré des bousculades mortelles en 2014 et où plusieurs millions de dollars avaient disparu, a rapporté mardi un responsable de l'agence anti-corruption.

Abba Moro a été arrêté lundi par la Commission sur les crimes économiques et financiers (EFCC) "en lien avec le scandale du concours de recrutement des services d'immigration en 2014", a déclaré à l'AFP un des responsables de cette agence anti-corruption - sous couvert d'anonymat.

"Il est toujours en train d'être interrogé. Il pourrait être inculpé devant un tribunal à la fin de son interrogatoire", a-t-il précisé.

Au moins vingt personnes avaient été tuées et des dizaines d'autres avaient été blessées, en 2014, au cours d'importantes bousculades lors d'une opération de recrutement des services d'immigration menée simultanément dans des stades de tout le pays.

L'opération de recrutement avait finalement été annulée, et les jeunes chômeurs n'avaient jamais pu récupérer leurs frais d'inscription --il y en avait, au total, pour plusieurs millions de dollars.

M. Moro était ministre de l'Intérieur dans le dernier gouvernement du président Goodluck Jonathan. Depuis l'arrivée au pouvoir, l'année dernière, de Muhammadu Buhari, qui a promis de lutter activement contre la corruption, endémique dans la première puissance économique d'Afrique, un grand nombre de responsables de l'ancienne administration ont été interpellés par l'EFCC.

AFP

XS
SM
MD
LG