Liens d'accessibilité

Nigéria: enlèvement d’une centaine d’hommes et de garçons


Une attaque de Boko Haram au Nigéria (AP)

Une attaque de Boko Haram au Nigéria (AP)

Des hommes armés soupçonnés d’appartenir à la milice islamiste Boko Haram ont enlevé environ une centaine d’hommes et de garçons dans un village isolé du nord du Nigeria.

Selon des témoins, les miliciens ont attaqué le village de Dorno Baga dans l'Etat de Borno, dimanche dernier, et ont tué plusieurs personnes avant d’embarquer leurs victimes à bord de camions. Depuis cette région reculée du Nigeria, où la couverture de réseau téléphonique est faible, des survivants ont fui jusqu'à Maiduguri, chef-lieu de l'Etat de Borno.

Sur place, ils ont informé la presse de ces raids commis par des islamistes présumés de Boko Haram.

« Au début nous avons cru que c’était des militaires. Mais quand ils ont commencé à tirer sur des gens et à incendier les maisons alors nous avons compris que c'était Boko Haram », a expliqué à l’Agence France Presse (AFP) Halima Alhaji Adam, qui a été témoin de l'attaque.

Les otages ont été emmenés, selon elle, « de force sur des bateaux à moteurs jusqu'au Tchad ». Et l’on redoute qu’ils ne soient enrôlés de force par Boko Haram.

XS
SM
MD
LG