Liens d'accessibilité

NIGERIA : Boko Haram veut échanger les filles enlevées contre des prisonniers


Une centaine de jeunes filles présentées comme les lycéennes enlevées au mois d'Avril

Une centaine de jeunes filles présentées comme les lycéennes enlevées au mois d'Avril

Boko Haram a diffusé ce lundi une nouvelle vidéo montrant une centaine de jeunes femmes présentées comme les lycéennes enlevées il y a un mois dans le Nord-est du pays.

Dans cette nouvelle vidéo obtenue par l’AFP, le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, parle pendant 17 minutes. La vidéo montre environ 130 adolescentes assises à l’air libre, dans un lieu non-identifié, en train de réciter la «fatiha», une sourate du coran. Shekau exige la libération de prisonniers du groupe islamiste en échange de celle des jeunes filles. Mais Abba Moro, ministre nigérian de l'Intérieur, a exclu tout échange de prisonniers, disant que ce n'est pas à Boko Haram de poser des conditions.

Des centaines de lycéennes ont été enlevées le 14 avril à Chibok, dans l’Etat de Borno (Nord-est), l’un des fiefs du groupe islamiste. Cet enlèvement a soulevé un tollé mondial. Des experts américains, britanniques et français sont déjà au Nigeria pour participer aux recherches.

Israël se dit prêt à aider à localiser les jeunes filles et Paris veut organiser un sommet africain à la fin de la semaine sur le dossier Boko Haram.
XS
SM
MD
LG