Liens d'accessibilité

Nigeria: au moins 20 tués dans une explosion


Pour lutter contre les Islamistes, les chasseurs utilisent des fusils traditionnel de chasse dans la ville de Yola.

Pour lutter contre les Islamistes, les chasseurs utilisent des fusils traditionnel de chasse dans la ville de Yola.

Au moins 20 personnes ont été tuées lundi dans une explosion qui s’est produite au parking de la gare routière de Dukku, dans la ville de Gombe, au Nigeria.

L'Agence nationale d'orientation, organisme de communication gouvernemental, a précisé que l'explosion a eu lieu à 10H50 (09H50 GMT), près d'un bus à bord duquel les passagers étaient en train de monter.

Selon Abubakar Yakubu Gombe, secrétaire de la Croix-Rouge pour l'Etat de Gombe, 20 sacs mortuaires ont été utilisés pour ramasser autant de corps. « Nous continuons de rechercher des corps dans ce carnage", a indiqué Yakubu.

Le lieu où l’explosion s’est produite dans le nord-est du Nigeria, dans la ville Gombe, constitue une région régulièrement frappée par le groupe islamiste Boko Haram.

L'Etat de Gombe est voisin de ceux de Borno et Yobe, les deux zones les plus touchées par l'insurrection islamiste de Boko Haram, qui a fait 13.000 morts et 1,5 million de déplacés en cinq ans.

Les insurgés ont déjà revendiqué de nombreux attentats dans des gares routières, visant souvent des passagers en partance pour le sud du Nigeria, majoritairement chrétien.

XS
SM
MD
LG