Liens d'accessibilité

Nigeria : au moins 10 tués dans une explosion à Gombe, selon un nouveau bilan


La fumée s'élève après un suicide explosion d'une bombe à Gombe 1er Février 2015

La fumée s'élève après un suicide explosion d'une bombe à Gombe 1er Février 2015

Le nouveau bilan des sources médicales locales fait état d’au moins 10 morts et huit blessés dans l’explosion qui s’est produite jeudi près d’une gare routière de de la ville de Gombe, dans le nord-est du Nigeria.

Des sources de l'hôpital municipal de Gombe a confirmé anonymat avoir compté 10 corps.

Selon elle, huit autres personnes ont été admises aux urgences car atteintes de graves blessures dont certaines souffrant de graves brûlures.

Muhammad Garkuwa, un responsable du syndicat des chauffeurs de bus a indiqué qu’il s’agit d’une attaque aux explosifs à travers un bagage piégé déposé par une femme à côté d'un autocar prêt à partir avec ses passagers pour la ville de Jos (centre).

M. Garkuwa estime que l’attaque porte les marques du groupe islamique Boko Haram.

L'explosion est la dernière en date d'une série d'attaques similaires menées par Boko Haram ces six dernières années dans des gares routières et des marchés bondés dans le nord du pays.

Le groupe islamiste, repoussé depuis février par une coalition militaire de ses fiefs des Etats d'Yobe, de Borno et de l'Adamawa, est revenu à des tactiques de guérilla, y compris les attentats-suicides et les attaques contre des civils dans les centres urbains.

XS
SM
MD
LG