Liens d'accessibilité

Nigéria : au moins 34 morts dans une attaque à Potiskum


Des hommes armés ont ouvert le feu sur un marché de bétail dans le nord du Nigeria, mercredi soir, tuant au moins 34 personnes et y mettant le feu.

L'attaque dans la ville de Potiskum a fait plus de 20 blessés. Des dizaines d’animaux ont également été tués, volés ou mutilés.

Des témoins disent que l'attaque fait suite à un incident où le gang a cherché à voler l’argent de certains commerçants. L'un des voleurs a été capturé alors qu'il tentait de s'échapper et il a été brûlé à mort.

Les hommes armés sont revenus plus tard durant la nuit, tirant au hasard sur le marché et jetant des explosifs.

Des habitants de Potiskum ont décrit jeudi matin un marché entièrement rasé par les flammes, le sol jonché de carcasses calcinées de bétail et affirmé que des dizaines de personnes avaient été tuées, rapporte le quotidien français Le Monde.

La secte islamiste radicale Boko Haram est pointée du doigt pour des dizaines d'attaques dans le Nord du Nigéria, mais les raids de bétail sont communs dans la région, et la responsabilité de ce dernier incident n’était pas, jeudi matin, clairement établie.

XS
SM
MD
LG