Liens d'accessibilité

Nigeria : au moins 45 tués dans un double attentat attribué à Boko Haram


Des experts inspectent le site d'une explosion dans un poste de police de Kano, au Nigéria

Des experts inspectent le site d'une explosion dans un poste de police de Kano, au Nigéria

Deux femmes kamikazes déguisées ont fait exploser des bombes à 10 minutes d’intervalle.

Les deux attentats ont été commis dans un marché de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria.

Au moins 45 personnes ont été tuées par les explosions déclenchées par deux femmes kamikazes qui avaient l’air innocent.

Une source sécuritaire de haut rang a révélé à l’AFP que l’une des femmes était postée près d'un rickshaw rempli de marchandises.

La seconde explosion s’est produite 10 minutes plus tard. D’après la même source, autre femme apparemment âgée de 19 ans, qui semblait porter un bébé a déclenché une bombe sur son dos.

XS
SM
MD
LG