Liens d'accessibilité

Nigéria : mort du président Yar’Adua


Décés du président Umaru Yar'Adua, prestation de serment de Goodluck Johnatan et réactions de la communauté internationale

Le président intérimaire nigérian Goodluck Jonathan a prêté serment ce jeudi, en qualité de successeur d’Umaru Musa Yar’Adua, décédé mercredi, à la tête de la fédération nigériane :
Moi, Goodluck Ebele Jonathan, je jure solennellement d’être fidèle et faire sincèrement allégeance à la République fédérale du Nigéria. En tant que président, je m’acquitterai de mes fonctions au mieux de mes capacités, en me conformant fidèlement à la constitution de la République fédérale du Nigéria.


Le président Yar’Adua est décédé hier à Abuja à l’âge de 58 ans, soit dix semaines après son retour d’Arabie séoudite où il subi un traitement relatif à des problèmes cardiaques.
Dans les moments difficiles que traverse le pays, a dit Goodluck Jonathan, les Nigérians doivent s’attacher à défendre les valeurs incarnées par feu Umaru Yar’Adua.


La contribution du président Yar’Adua au développement politique et à la bonne gouvernance ne seront pas oubliées de sitôt et représenteront un motif de fierté dans l’histoire politique de notre chère nation. Ce fut, dit-il un homme profondément intègre, profondément attaché à Dieu et d’une immense humilité.
Les Etats-Unis ont été les premiers à réagir mercredi soir, très peu de temps après l'annonce de sa mort.
"Nous nous souviendrons avec respect de la profonde intégrité personnelle du président Yar'Adua et de son profond engagement pour le service public, ainsi que de sa croyance passionnée dans l'immense potentiel et le brillant avenir de 150 millions de Nigérians", a notamment déclaré le président Barack Obama dans un message de condoléances.
L'Union européenne a jugé que le défunt avait grandement contribué à la vie politique et démocratique de son pays, ainsi qu'à la stabilisation régionale.


"Il laisse derrière lui un héritage solide qui représente une inspiration pour ses compatriotes et l'ensemble du monde", a déclaré dans un communiqué le président de la Commission européenne Manuel Barroso. Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon a évoqué une "grande perte" pour le Nigeria. M. Yar'Adua "laissera entre autres le souvenir de ses efforts pour apporter paix et stabilité à la région du delta du Niger et de son engagement en faveur d'une gouvernance démocratique et de réformes électorales", a dit M. Ban dans un communiqué.

XS
SM
MD
LG