Liens d'accessibilité

Niger: deuil national pour les victimes des émeutes contre la caricature de Mahomet


Un homme se couvre la bouche et le nez d'un la fumée noire de pneus brulés à Niamey après que la police a tiré des gaz lacrymogènes pour disperser une manifestation d'opposition interdit dans la capitale du Niger, le 18 janvier 2014.

Un homme se couvre la bouche et le nez d'un la fumée noire de pneus brulés à Niamey après que la police a tiré des gaz lacrymogènes pour disperser une manifestation d'opposition interdit dans la capitale du Niger, le 18 janvier 2014.

Un deuil national de trois jours décrété par le gouvernement a observé depuis lundi sur territoire national nigérien.

Un communiqué du gouvernement diffusé sur la radio publique précise que drapeaux seront mis en berne en observation du deuil national de trois jours est décrété à compter de lundi, en mémoire (des) dix personnes tuées lors des manifestations les 16 et 17 janvier.

L’AFP indique que les émeutes vendredi à Zinder (centre-sud) et samedi à Niamey ont également fait 173 blessés et d'importants dégâts matériels, selon des chiffres officiels.

XS
SM
MD
LG