Liens d'accessibilité

La société civile dénonce le vote par témoignage au Niger


Réunies au sein du collectif Résistance citoyenne, les ONG de la société et autres associations membres de la société civile au Niger, qualifient d’ " illégale et inacceptable " la décision de la CENI autorisant le vote par témoignage.

La société civile appelle à la mobilisation à double niveau, selon son président Moussa Tchangari.

Pour lui, les Nigériens devraient, dans un premier temps, se mobiliser et veiller pour qu’il n’y ait pas de fraude.

Et en cas de contestation, la société civile leur demande de se lever pour des manifestations.

La veille, le président de la Commission électorale nationale indépendante a publié un arrêté autorisant les électeurs n’ayant pas leur carte d’identité à voter sur le témoignage d’au moins deux autres électeurs du même bureau de vote.

Ce vote par témoignage qui suscite une controverse, concerne près d’un million de personnes sur un total de 7 millions d’électeurs que compte le pays.

XS
SM
MD
LG